Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Aller en bas

Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mars2000 le Ven 9 Mai - 9:48

Pour une fois, une chronique d'Uyttendaele non bridée, mais non ouverte aux commentaires, et qui contient des réflexions intéressantes sur l'éthique journalistique et éducative :

http://www.lalibre.be/debats/opinions/affaire-saint-michel-les-sagouins-et-les-poltrons-536ba6c33570c557ffc84d7e

Toutefois, en bon avocat lié aux politiques, il se garde bien d'évoquer l'éthique politique en la matière, et notamment celle de Joëlle Milquet, qui a été la première à fournir des éléments discutables à Sud-Presse, sous le couvert de l'anonymat !!!

A ce niveau, la question qu'il évite de poser est la suivante :

Est-il plus grave de ne pas respecter la séparation des pouvoirs ou de ne pas respecter l'anonymat des mineurs ?

Pour ma part, je pense que Joëlle Milquet a cru bénéficier hypocritement de la loi sur l'anonymat des mineurs pour d'une part mettre tous les torts sur une jeune fille qu'elle a catalogué de nymphomane alors qu'elle n'est pas médecin spécialiste en psychiatrie, et pour d'autre part exercer des pressions sur la justice, la presse et le collège Saint-Michel pour étouffer l'affaire.

La faute de Joëlle Milquet est bien plus grave que celle de Laurent Louis, forcé de révéler un élément sur l'identité d'un mineur, pour contrecarrer la volonté d'étouffement de Milquet. C'est la grosse faute de Milquet qui légitime l'erreur de Laurent Louis.
avatar
mars2000

Messages : 364
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Namur (Wallonie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mouette le Ven 9 Mai - 13:38

@mars2000: j'ai un peu l'impression de manquer une info: que viennent faire Milquet et Laurent Louis dans cette histoire?

mouette

Messages : 116
Date d'inscription : 05/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mars2000 le Ven 9 Mai - 13:50

L'info manquante n'est pas disponible sur les médias officiels qui se réfugient derrière la loi sur l'anonymat des mineurs.

https://www.youtube.com/watch?v=WZpDuHyHZS8

https://www.youtube.com/watch?v=QE8pt-bArA0

http://blog.marcelsel.com/2014/05/08/joelle-milquet-a-t-elle-abuse-de-sa-position/

Mise à jour 17/05/14 : Un proxy est requis pour accéder aux vidéos sur YouTube.


Dernière édition par mars2000 le Sam 17 Mai - 19:37, édité 1 fois
avatar
mars2000

Messages : 364
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Namur (Wallonie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mouette le Ven 9 Mai - 14:35

Ha ben ca, ca devient compliqué:
1) Seul Laurent Louis dénonce que le fils de Milquet est en fait un des gamins impliqués. Le coco est dérangé du ciboulot, donc soit, on écoute avec amusement
2) Milquet a fait des pressions pour que la fille impliquée soit traitée de nymphomane et tout le toutim, et a fait des révélations à la presse dans ce sens, sous couvert de l'anonymat. Pourquoi? Si ce n'est parce que Laurent Louis a raison (argh!)
3) notre presse subsidiée et politisée à outrance filtre les infos, en donne juste suffisamment pour apprendre la pauvre fille est en effet dérangée, mais empêche les commentaires afin de garantir l'anonymat des mineurs (j'ai toujours trouvé ca non-crédible)...
4) l'avocat préféré du PS écrit une carte blanche, de nouveau, sans donner trop d'info, mais qui prend toute sa saveur avec les points 1 et 2...
5) ca devient très drole: affaire à suivre!!  Twisted Evil 

mouette

Messages : 116
Date d'inscription : 05/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par Oeildeguerre le Ven 9 Mai - 14:39

Laurent Louis dénonce toutes les turpitudes de notre société, il met tout le monde mal à l'aise, et de par ce seul fait d'être hors norme, est catalogué comme fou. C'est un Don Quichotte des temps modernes.
avatar
Oeildeguerre

Messages : 323
Date d'inscription : 14/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mars2000 le Ven 9 Mai - 14:41

Oui, en plus, Marcel Sel a aussi mis son grain de sel, apparemment frustré que Laurent Louis ait été plus rapide que lui, alors qu'il avait aussi l'information.

Le tout à 15 jours des élections, combiné aux autres bêtises du CDH, dont celle des avions .... Twisted Evil
avatar
mars2000

Messages : 364
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Namur (Wallonie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mouette le Ven 9 Mai - 14:50

@oeildeguerre: faut ouvrir les yeux, Laurent Louis est un accident de la démocratie (subsidié par des nébuleuses islamistes par ailleurs). Avoir raison une fois ne fait pas de lui quelqu'un de sérieux. Statistiquement, il devait bien avoir raison une fois!

mouette

Messages : 116
Date d'inscription : 05/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mars2000 le Ven 9 Mai - 15:45

Nouveau billet (très long) de Marcel Sel :

http://blog.marcelsel.com/2014/05/09/milquetgate-vendetta-contre-une-jeune-fille-avec-sudpresse-pour-dragon/

Milquet ou l'arroseuse arrosée .... Il est temps qu'elle démissionne. D'ailleurs, vous pouvez remarquer qu'au niveau bruxellois, tout le monde fait tout-à-coup les yeux doux au FDF, même le MR. Le CDH serait-il devenu infréquentable, du moins à Bruxelles (où Milquet se présente) ? Après son éviction de la majorité communale à Bruxelles-Ville, va-t-on vers l'éviction de Milquet au niveau régional et sa démission au niveau fédéral? Déjà que Wathelet junior n'a pas reçu l'appui d'EDR, malgré l'insistance de Milquet .... Tout semble se liguer contre le CDH !!! Twisted Evil
avatar
mars2000

Messages : 364
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Namur (Wallonie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mars2000 le Ven 9 Mai - 18:01

C'est pas tout, l'avocat qui défend un des garçons concernés est .... Uyttendaele, ce qui explique plus que probablement son billet contenant une dent contre la direction de l'école et omettant en même temps l'éthique dans le domaine politique !

Voir ce site :

http://brussels-star.com/2014/05/06/exclusif-un-cas-decole/

http://brussels-star.com/2014/05/09/lorange-a-un-gros-pepin-2/

De plus en plus explosif !!!  Twisted Evil 
avatar
mars2000

Messages : 364
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Namur (Wallonie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mclobus le Ven 9 Mai - 18:45

Uyttendaele parlant d'éthique, voilà qui est savoureux.

Pour l'affaire "du collège'', je suis atterrée et ...
j'ignore ce que vient faire Mme Milquet dans cette affaire; j'estime que publier les  noms de ces jeunes ne servira à rien et est de toutes façons illégal. Je me rappelle qu'il y avait eu des articles un peu similaires concernant une autre personnalité politique, attitude que j'avais trouvé particulièrement odieuse car attaquer un(e) politique pour un tel motif est assez bas.  Quant à Laurent Louis, il n'est heureux que quand il peut "déblatérer" sur un peu tout le monde; je le trouve lamentable de toutes les façons ...

mclobus

Messages : 224
Date d'inscription : 15/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mclobus le Ven 9 Mai - 18:55

Cela me rappelle l'heureuse période de mes propres études où l'enseignement n'était pas mixte ce qui évitait déjà ce genre de problème !
Aujourd'hui, alors que l'on voit notre enseignement dégringoler, pourquoi ne revient-on pas à cette époque bénie où on allait en cours pour travailler et pas pour "tomber amoureux" ou "draguer" - dans le pire des cas ?
Une école pour enfants difficile a fait ce choix aux USA; la mixité restant obligatoire, les cours ont lieu en demi-classes filles et garçons séparés et les résultats ont augmenté de façon significative.


mclobus

Messages : 224
Date d'inscription : 15/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par Felder le Ven 9 Mai - 21:46

Etre adolescent, c'est être bourré d'hormones !
Il appartient aux adultes, quand leur mission est d'encadrer, de prévenir ce genre de dérive.
avatar
Felder

Messages : 383
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Dinant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mclobus le Sam 10 Mai - 6:42

Mes adolescents à moi avaient aussi leurs hormones mais je leur ai toujours parlé du respect d'eux-mêmes et des autres. Si l'on devait laisser libre cours à toutes ses pulsions...

Par ailleurs, je pense, personnellement, que l'éducation "sexuelle" des jeunes devrait être laissée aux familles et que l'école doit se charger uniquement d'instruire, c'est déjà pas mal.

Enfin, je pense que le règlement lu et signé par tous les parents à l'inscription est très clair à ce sujet !

mclobus

Messages : 224
Date d'inscription : 15/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mars2000 le Lun 12 Mai - 11:31

Impossible pour Joëlle Milquet de museler la presse internationale, et France-Culture, ce n'est pas anodin :

http://www.franceculture.fr/emission-revue-de-presse-internationale-parfum-de-scandale-en-belgique-2014-05-12
avatar
mars2000

Messages : 364
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Namur (Wallonie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mclobus le Lun 12 Mai - 11:48

De nouveau, beaucoup de "conditionnels", l'intervention de 7 sur 7 et de HLN (pas vraiment le top du journalisme !) et le fait qu'un certain député très douteux se serve de ça pour sa propre pub (il n'est pas délicat sur le choix de moyens, nous le savons déjà) tout cela me mène à dire que tant qu'on n'a pas de faits concrets et précis, preuves à l'appui et compte tenu du fait que les mineurs ne peuvent être identifiés, je pense qu'il n'y a qu'à attendre la fin de l'instruction !

mclobus

Messages : 224
Date d'inscription : 15/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par Samson le Lun 12 Mai - 18:40

mclobus a écrit:Uyttendaele parlant d'éthique, voilà qui est savoureux.
Il semblerait qu'il prépare déjà sa plaidoirie : avec les "bons pères", il va avoir affaire à forte partie et me semble bien mal barré.

"C’est le devoir de l’école de les accompagner, de leur offrir des balises, de les aider à façonner leurs valeurs. Lorsque, comme ici, la seule réponse qui leur est donnée est l’exclusion, l’école n’est pas à la hauteur de ce que l’on attend d’elle."

Si - conformément à sa doxa relativiste - le devoir de l'école d'offrir des balises se double de l'obligation d'y renoncer dès qu'elles sont transgressées, quel est encore leur sens? Même une exclusion - pourvu qu'elle soit correctement gérée - peut être éducative. Et il ne manque pas d'écoles de qualité pour que les exclus puissent poursuivre leur scolarité.
Quant à accuser St-Michel de donner priorité à sa réputation, c'est faire un très mauvais procès : Il semble bien que discrétion, pudeur et respect réciproque aient été de mise, la très regrettable médiatisation de l'affaire relève de parents qui n'ont pas digéré la déconvenue. Jamais simple d'avoir des enfants!
avatar
Samson

Messages : 186
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Gesves

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mclobus le Lun 12 Mai - 18:49

Si j'étais directeur d'école, je pense que j'aurais agi de même; les pouvoirs - et devoirs - d'une école ont des limites !
et en tant que mère, si un de ces galopins était mon fils, je l'aurais déplacé sans attendre, non pas par méfiance envers l'école mais pour qu'il comprenne qu'il a dépassé - un rien ! - les limites de l'acceptable (on parle de gosses de quinze ans hein ! )
Quant à l'avocat, on connaît son orientation politico-philosophique, donc on ne doit rien attendre de lui que les habituelles phrases empreintes d'une indignation peinée !

mclobus

Messages : 224
Date d'inscription : 15/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par Samson le Lun 12 Mai - 22:21

mclobus a écrit:Si j'étais directeur d'école, je pense que j'aurais agi de même; les pouvoirs - et devoirs - d'une école ont des limites !
et en tant que mère, si un de ces galopins était mon fils, je l'aurais déplacé sans attendre, non pas par méfiance envers l'école mais pour qu'il comprenne qu'il a dépassé - un rien ! - les limites de l'acceptable (on parle de gosses de quinze ans hein ! )
Quant à l'avocat, on connaît son orientation politico-philosophique, donc on ne doit rien attendre de lui que les habituelles phrases empreintes d'une indignation peinée !

Dans une école, tout se raconte et se transmet entre générations d'élèves et j'imagine qu'à l'heure des réseaux sociaux et des smartphones, l'info circule encore bien plus vite : la seule manière de prévenir la récidive et la banalisation d'un comportement au sein du groupe réside dans l'application "stricte" et systématique de certaines clauses réglementaires. Je ne connais pas le règlement du Collège Saint-Michel, mais l'élève et ses parents y souscrivent. Que les parents digèrent difficilement et veuillent minimiser la responsabilité de leur "chérubin" ou l'importance de la sanction est bien compréhensible, mais l'école assume parfaitement son rôle éducatif.
La seule garantie pour des adolescents de situer clairement les limites - qu'ils testent toutes -, c'est qu'ils les trouvent :-)

La judiciarisation de l'affaire me parait en soi une grave erreur : si un tribunal invalidait la décision d'exclusion par le Collège, cela signifierait à ces jeunes et aux autres que le règlement n'a pas à être respecté, puisqu'il est finalement contournable par le biais de la loi. En quoi est-ce éducatif, sauf à susciter d'autres vocations et garantir la perennité des honoraires de Maître Uyttendaele pour ses prêchi-prêcha relativistes?

Par contre cette scandaleuse et obscène médiatisation constitue une sanction infiniment plus violente pour ces tout jeunes gens qui méritaient mieux pour leurs "~premières" expériences : sur l'un deux pèse maintenant le poids d'un buzz qui - s'il s'avère étayé, souhaitons que non! - roule sa mère dans la boue et est susceptible, à deux semaines des élections, de ruiner définitivement sa jusqu'ici brillante carrière politique.
avatar
Samson

Messages : 186
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Gesves

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mclobus le Mar 13 Mai - 5:45

J'ai lu le règlement du Collège et il est très clair sur tout ce qui touche aux "relations". Je suis quand même sidérée du comportement de ces gosses parce que je peux, à la rigueur, admettre qu'un couple de 15 ans, très amoureux, passe la limite mais ici il ne s'agit pas du tout de ça mais de "sexe brut" et je me dis que si c'était mon fils, mineur, il aurait pris une belle claque !
J'ai lu aussi les "réseaux sociaux" et c'était "vomitif" ! sapristi, un peu de discrétion à défaut de pudeur ...
Je ne sais pas sur quoi porte l'instruction mais en tout cas on parle de jeunes qui n'ont PAS la majorité sexuelle (si c'est comme ça qu'on dit) ce qui fait qu'on ne peut y échapper que ce soit chose souhaitable ou non.
Pour les "retombées" sur les parents, connus ou non, j'ai lu des choses abominables qui me font douter de la nature humaine. Lorsqu'une enfant d'une autre ministre avait été "à la une", je me rappelle avoir dit qu'il ne fallait pas régler une aversion politique en attaquant une famille et que ça pouvait arriver à tout le monde, en ces temps troublés que nous vivons. Donc, cette vendetta contre la personne en question me paraît orientée politiquement et ça ce n'est pas supportable.
Je regrette chaque jour la belle époque de mes propres quinze ans et de nos idéaux et je me demande comment nous avons pu en arriver là !

mclobus

Messages : 224
Date d'inscription : 15/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par Samson le Mar 13 Mai - 12:53

mclobus a écrit:... Je suis quand même sidérée du comportement de ces gosses parce que je peux, à la rigueur, admettre qu'un couple de 15 ans, très amoureux, passe la limite mais ici il ne s'agit pas du tout de ça mais de "sexe brut" et je me dis que si c'était mon fils, mineur, il aurait pris une belle claque !"
Nous sommes de générations antérieures à l'émergence du web. Les ados modernes sont constamment connectés sur les réseaux sociaux et plongés dans un bain d'infos et de sollicitations à même de fournir des réponses - pas forcément judicieuses - à leur curiosité en trois claquements de doigts sur le clavier (déjà ringard!) ou sur l'écran. Ce qui entraîne une précocité certaine.

mclobus a écrit:"Je ne sais pas sur quoi porte l'instruction mais en tout cas on parle de jeunes qui n'ont PAS la majorité sexuelle (si c'est comme ça qu'on dit) ce qui fait qu'on ne peut y échapper que ce soit chose souhaitable ou non."
Dans mon chef, l'erreur a été la judiciarisation par certains parents qui se retournent contre le Collège. Ils semblent ne pas avoir bien saisi qu'une telle action avait pour corollaire l'ouverture d'une instruction judiciaire pour abus sexuel (en groupe) sur mineur, le consentement n'étant pas valable avant 16 ans. Je doute que leurs conseils les aient avisés de cet écueil.

mclobus a écrit:"Pour les "retombées" sur les parents, connus ou non, j'ai lu des choses abominables qui me font douter de la nature humaine. Lorsqu'une enfant d'une autre ministre avait été "à la une", je me rappelle avoir dit qu'il ne fallait pas régler une aversion politique en attaquant une famille et que ça pouvait arriver à tout le monde, en ces temps troublés que nous vivons. Donc, cette vendetta contre la personne en question me paraît orientée politiquement et ça ce n'est pas supportable.
Pour l'expérience que j'en ai, dès qu'on touche à son "petit", une mère reste susceptible des pires ravages et utilisera tous les moyens à sa disposition - fussent-ils odieux - pour le protéger et détruire l'"ennemi". Si le buzz se confirme, il semble que les effets en soient particulièrement dévastateurs pour tous les protagonistes, au premier chef les enfants. Que toute cette affaire ait été crûment jetée en pâture à l'opinion publique est particulièrement tragique, son usage politique relève de l'abjection pure et simple.
avatar
Samson

Messages : 186
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Gesves

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mclobus le Mar 13 Mai - 13:22

"
son usage politique relève de l'abjection pure et simple.
"

Chaque jour que Dieu fait, je me demande pourquoi tout le monde éprouve le besoin de se mêler des affaires des autres et de les juger. "De mon temps", on ne se comportait pas de cette façon !

mclobus

Messages : 224
Date d'inscription : 15/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par Felder le Mar 13 Mai - 17:44

@mclobus. De votre temps, on était tenu dans l'ignorance et on n'en était pas conscient.
Aujourd'hui, on est certes manipulé, mais on le sait ! On le voit ! Et on a la possibilité de réagir, et pire ! de partager nos réactions ! Internet, c'est, en quelque sorte, la nouvelle agora !
Et cette nouvelle agora est extrêmement gênante pour nos politiques !
avatar
Felder

Messages : 383
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Dinant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mclobus le Mar 13 Mai - 18:19

Il y a une grande différence entre être informé des choses que le citoyen doit connaître pour sa vie de tous les jours
ET
apprendre des choses qui, non seulement ne me concernent pas mais aussi dont la publication ne sert, d'un point de vue pratique, qu'à nuire à l'une ou l'autre personne sans effet sur la vie citoyenne.

mclobus

Messages : 224
Date d'inscription : 15/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par mars2000 le Ven 30 Mai - 15:32

avatar
mars2000

Messages : 364
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Namur (Wallonie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Saint-Michel: les sagouins et les poltrons

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum