nom de l'enfant

Aller en bas

nom de l'enfant

Message par mclobus le Mer 19 Mar - 12:59

Choix du nom de famille: le sexisme de l'égalitarisme

paru sur LLB ce midi; intéressant point de vue !

mclobus

Messages : 224
Date d'inscription : 15/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par Invité le Mer 19 Mar - 15:51

mclobus a écrit:Choix du nom de famille: le sexisme de l'égalitarisme

paru sur LLB ce midi; intéressant point de vue !

Effectivement !  Cet internaute a de la chance d'avoir eu les faveurs de La libre, surtout qu'une réforme de cette ampleur, sans que personne ne soit demandeur de rien, fallait oser !  Cela fait partie d'un plan plus vaste qui est de dérégler tout ce qui fait l'homme et la femme dans ce monde.  Plus personne ne pourra avoir la permission de trouver une différence sous peine d'être discriminatoire, il ne restera plus que le silence intégral comme solution.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par Samson le Mer 19 Mar - 17:29

Je souscris totalement au propos de cette opinion, qui exprime mieux que je n'aurais pu le faire mon propre questionnement. Et comme le souligne très justement son auteur, d'autres discriminations bien plus criantes mériteraient elles l'attention urgente de notre législateur, notamment en termes d'écarts salariaux entre hommes et femmes.

Mais l'argument le plus innocemment surréaliste que j'ai lu pour défendre cette réforme tient dans les commentaires d'un certain
Patrick Abeels, ci-devant "Responsable des Relations publiques et de la récolte de fonds à Solidarité Socialiste" (çà ne s'invente pas, encore un qui ne semble avoir été sélectionné que pour ses hautes capacités!) et dont la renommée, aux côtés d'Olivier Monthulet, dans les colonnes de llb ne cesse de grandir grâce à FB : en cette période pré-électorale, son argumentaire et sa conclusion sont de vraies perles que je ne résiste pas au plaisir de relever :-)

" Cette opinion est classique de la défense du patriarcat. Elle plaira à celles et ceux qui partagent ce point de vue. Je ne dois pas préciser que ce n'est pas mon cas ..."
Ok, chacun son avis!

C'est ici que çà devient drôle :
"Quant à l'argument de l'assise sociétale pour légitimer une réforme législative, c'est confondre régime représentatif et mandataire."
Déjà, j'ai dur à suivre et j'aimerais qu'on m'explique la nuance mais, à mon sens, Louis XVI - Dieu ait son âme n'eut pu mieux dire!

"Que le corps législatif (ou une partie de celui-ci) soit audacieux et à l'avant-garde, c'est intéressant et bien trop rare dans une démocratie trop souvent liée à la servitude de l'audimat."

Dans une démocratie trop souvent liée à la servitude de l'audimat - j'imagine qu'il parle des urnes! -, votez donc pour nous et soyez assurés que nous ne tiendrons aucun compte de votre avis :-)

Ai-je tout bien compris ou quelqu'un lit çà autrement?
avatar
Samson

Messages : 186
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Gesves

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par Café Chat Noir le Mer 19 Mar - 18:00

Samson a écrit:Mais l'argument le plus innocemment surréaliste que j'ai lu pour défendre cette réforme tient dans les commentaires d'un certain
Patrick Abeels, ci-devant "Responsable des Relations publiques et de la récolte de fonds à Solidarité Socialiste" (çà ne s'invente pas, encore un qui ne semble avoir été sélectionné que pour ses hautes capacités!) et dont la renommée, aux côtés d'Olivier Monthulet, dans les colonnes de llb ne cesse de grandir grâce à FB : en cette période pré-électorale, son argumentaire et sa conclusion sont de vraies perles que je ne résiste pas au plaisir de relever :-)

Ce zigoto m'avait déjà tapé dans l'œil aussi... c'est lui qui estimait il y a quelques jours qu'il fallait nous laisser troller entre trolls  Twisted Evil
Cela dit, il n'est pas aussi grandiose que Monthulet, qui a clairement "un chromosome en plus qui tourne en rond dans une case en moins", comme aurait dit un célèbre humoriste.

Samson a écrit:Dans une démocratie trop souvent liée à la servitude de l'audimat - j'imagine qu'il parle des urnes! -, votez donc pour nous et soyez assurés que nous ne tiendrons aucun compte de votre avis :-)

Ai-je tout bien compris ou quelqu'un lit çà autrement?

Non à mon avis vous avez bien compris... quoique l'intéressé pousserait sans doute des cris de vierge effarouchée en vous lisant.
avatar
Café Chat Noir

Messages : 173
Date d'inscription : 06/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par mclobus le Mer 19 Mar - 18:44

En lisant le commentaire en question je me suis rappelé que "la parole a été donnée à l'homme pour dissimuler sa pensée" ... Smile

Sur l'article lui-même : il est évident que les discriminations envers les femmes sont bien plus souvent affaire de carrière et de revenus...

mclobus

Messages : 224
Date d'inscription : 15/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nom de l'enfant

Message par mclobus le Mer 19 Mar - 19:23

Le choix du nom de l'enfant avec nom du père par défaut adopté
ce mercredi sur LLB à 20H15

tout ça pour ça ...

mclobus

Messages : 224
Date d'inscription : 15/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par Samson le Mer 19 Mar - 19:40

mclobus a écrit:En lisant le commentaire en question je me suis rappelé que "la parole a été donnée à l'homme pour dissimuler sa pensée" ... Smile
Faire l'impasse sur le fait qu'en démocratie, le représentant est mandaté par l'électeur, on connaît : le coup nous avait déjà été fait pour la ratification de la feu Constitution €uropéenne, heureusement rejetée par les Français et Néerlandais (pour nous être mieux resservie ensuite sous forme de traités).
En proclamer le bien fondé est plus osé - ou maladroit - et nettement plus risqué, fut-on même ou surtout responsable des relations publiques.
Et ce malheureux a beau, suite à la réaction d'un internaute, tenter avec une parfaite mauvaise foi de noyer un peu plus le poisson dans une invraisemblable soupe conceptuelle, le fond de sa pensée reste limpide :-)
En matière de dissimulation, j'en ai connu de plus doués :-)

[quote="mclobus]"Sur l'article lui-même : il est évident que les discriminations envers les femmes sont bien plus souvent affaire de carrière et de revenus... [/quote]
D'autant qu'une part bien plus importante de femmes que d'hommes ont opté ou se sont trouvées contraintes pour/à des prestations de travail à temps partiel et seront donc les premières à être exclues des allocations de chômage pour mieux demander l'assistance des CPAS, dès janvier 2015. Pour l'égalité, il y a encore du travail :-(


Dernière édition par Samson le Jeu 20 Mar - 9:38, édité 1 fois
avatar
Samson

Messages : 186
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Gesves

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par mclobus le Mer 19 Mar - 19:48

[quote=D'autant qu'une part bien plus importante de femmes que d'hommes ont opté ou se sont trouvées contraintes pour/à des prestations de travail à temps partiel et seront donc les premières à être exclues des allocations de chômage pour mieux demander l'assistance des CPAS, dès janvier 2015. Pour l'égalité, il y a encore du travail :-([/quote]

Absolument; ces questions-là sont infiniment plus importantes et surtout plus urgentes. Oserais-je dire "plus difficiles à régler aussi" et je me demande si cette nouvelle brillante idée ne serait pas là uniquement pour afficher "quelque chose" sur le bulletin ...

mclobus

Messages : 224
Date d'inscription : 15/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par mclobus le Jeu 20 Mar - 7:17

Ce matin, dans l'édito de la libre ("Mais au nom de quelle égalité"), A.H. parle des "pourfendeurs d'inutile"; je trouve la formule excellente  Smile


mclobus

Messages : 224
Date d'inscription : 15/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par mclobus le Jeu 20 Mar - 7:50

Sorry (tapé trop vite) un des commentateurs de l'article parle des pourfendeurs d'inutile

Je m'excuse auprès des lecteurs du forum : je débute :-)

mclobus

Messages : 224
Date d'inscription : 15/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par Admin le Jeu 20 Mar - 8:25

C'est ici que ça se passe.

Admin
Admin

Messages : 39
Date d'inscription : 05/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://alter-libre.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par Café Chat Noir le Jeu 20 Mar - 8:45

mclobus a écrit:Sorry (tapé trop vite) un des commentateurs de l'article parle des pourfendeurs d'inutile

Je m'excuse auprès des lecteurs du forum : je débute :-)

A tout hasard (c'est pas une critique hein!), je signale qu'il devrait normalement y avoir un bouton "éditer" au-dessus de vos propres posts (à côté de "citer"/"citations multiples")
avatar
Café Chat Noir

Messages : 173
Date d'inscription : 06/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par Felder le Jeu 20 Mar - 8:46

Ce sujet me semble destiné à occuper l'espace médiatique durant la période pré-électorale. Une façon d'égarer les esprits et d'éviter les sujets qui pourraient porter le citoyen à réfléchir sur l'utilité de notre armée mexicaine et sur les fonds colossaux qu'elle nous pompe.
avatar
Felder

Messages : 383
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Dinant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par mclobus le Jeu 20 Mar - 8:59

Café Chat Noir a écrit:
mclobus a écrit:Sorry (tapé trop vite) un des commentateurs de l'article parle des pourfendeurs d'inutile

Je m'excuse auprès des lecteurs du forum : je débute :-)

A tout hasard (c'est pas une critique hein!), je signale qu'il devrait normalement y avoir un bouton "éditer" au-dessus de vos propres posts (à côté de "citer"/"citations multiples")

oui, en effet mais Est-ce qu'on peut encore l'employer lorsque le message est "parti" ?

mclobus

Messages : 224
Date d'inscription : 15/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par Café Chat Noir le Jeu 20 Mar - 9:26

mclobus a écrit:oui, en effet mais Est-ce qu'on peut encore l'employer lorsque le message est "parti" ?

Bien sûr, sinon il ne servirait pas à grand-chose  Wink 
avatar
Café Chat Noir

Messages : 173
Date d'inscription : 06/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par mars2000 le Jeu 20 Mar - 13:56

Selon Olivier Maingain, président du FDF, le gouvernement va vers un gros problème :

http://www.lesoir.be/498854/article/actualite/belgique/2014-03-20/nom-famille-gouvernement-prend-risque-d-une-demission-dit-maingain

Maingain  : « J’invite la majorité à se ressaisir»
Côté FDF, le président, Olivier Maingain, a invité le gouvernement fédéral à ne pas prendre le risque de s’exposer à une démission en s’obstinant à soutenir un projet de loi sur le nom de l’enfant qui n’est pas suffisamment consensuel.

Il maintient que le texte sur la table porte en lui les germes d’une dommageable insécurité juridique.

«Si le Premier ministre maintient son projet, il court le risque considérable de devoir présenter sa démission au Roi. J’invite donc la majorité à se ressaisir et à ne pas maintenir ce projet», a affirmé le président de FDF Olivier Maingain.

Pour M. Maingain, il serait préférable de rouvrir le débat pour rechercher une formule plus consensuelle sur une proposition qui assure davantage de sécurité juridique que le projet actuellement sur la table.

L’élu FDF a rappelé qu’il avait mis sur la table une proposition selon laquelle un enfant porterait de plein droit un nom composé du nom de famille de son père suivi du nom de famille de sa mère. Lorsque seule la filiation paternelle ou maternelle est établie, l’enfant porterait le nom de famille de son père ou de sa mère.

Je ne cache pas que de toutes les propositions avancées, la proposition FDF me semble la plus intelligente, évitant des conflits familiaux et l'obligation personnelle de choisir, vu que le choix est fait par la loi.

En ce qui concerne ce qui a été évoqué par certains comme le risque d'avoir des noms interminables à la xième génération, il serait intéressant de savoir comment c'est réglé en Espagne, où le système est appliqué depuis longtemps.
avatar
mars2000

Messages : 364
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Namur (Wallonie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par Café Chat Noir le Jeu 20 Mar - 14:06

mars2000 a écrit:En ce qui concerne ce qui a été évoqué par certains comme le risque d'avoir des noms interminables à la xième génération, il serait intéressant de savoir comment c'est réglé en Espagne, où le système est appliqué depuis longtemps.

En Espagne, à la génération suivante, l'enfant porte le nom de ses deux grands-pères (1er nom du père puis 1er nom de la mère). Et en réalité, beaucoup de gens n'utilisent dans la vie courante que leur premier nom (celui du père, donc)...

Je vous rejoins sur l'idée que laisser le choix à chacun est une mauvaise idée. En même temps, utiliser par défaut les deux noms sauf pour les enfants de père inconnu (mère inconnue et père connu, ça ne doit pas courir les rues), cela peut être très stigmatisant. Mais on pourrait résoudre assez facilement ce problème en utilisant le double nom du parent connu, par exemple.
avatar
Café Chat Noir

Messages : 173
Date d'inscription : 06/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par mars2000 le Jeu 20 Mar - 14:11

Café Chat Noir a écrit:
Je vous rejoins sur l'idée que laisser le choix à chacun est une mauvaise idée. En même temps, utiliser par défaut les deux noms sauf pour les enfants de père inconnu (mère inconnue et père connu, ça ne doit pas courir les rues), cela peut être très stigmatisant. Mais on pourrait résoudre assez facilement ce problème en utilisant le double nom du parent connu, par exemple.

C'est une piste intéressante ... Je vais finir par croire que nos politiciens sont bêtes, pour ne pas y avoir pensé !!!
avatar
mars2000

Messages : 364
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Namur (Wallonie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par Oeildeguerre le Jeu 20 Mar - 14:21

mclobus a écrit:Ce matin, dans l'édito de la libre ("Mais au nom de quelle égalité"), A.H. parle des "pourfendeurs d'inutile"; je trouve la formule excellente  Smile

Heu .. c'est qui A.H.? C'est tout de même pas heu ...
avatar
Oeildeguerre

Messages : 323
Date d'inscription : 14/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par Café Chat Noir le Jeu 20 Mar - 14:25

Oeildeguerre a écrit:Heu  .. c'est qui A.H.? C'est tout de même pas heu ...

Annick Hovine, l'auteur de l'article. (mais j'ai cru comprendre que finalement la formule vient en réalité d'un commentateur)
avatar
Café Chat Noir

Messages : 173
Date d'inscription : 06/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par lelion le Jeu 20 Mar - 15:01

mars2000 a écrit:
Café Chat Noir a écrit:
Je vous rejoins sur l'idée que laisser le choix à chacun est une mauvaise idée. En même temps, utiliser par défaut les deux noms sauf pour les enfants de père inconnu (mère inconnue et père connu, ça ne doit pas courir les rues), cela peut être très stigmatisant. Mais on pourrait résoudre assez facilement ce problème en utilisant le double nom du parent connu, par exemple.

C'est une piste intéressante ... Je vais finir par croire que nos politiciens sont bêtes, pour ne pas y avoir pensé !!!

Mais sachant que, selon la loi, le double-nom a en réalité valeur de nom, il faudra doubler ce double nom, non?

(lelion-lelion)²

lelion

Messages : 200
Date d'inscription : 05/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par Café Chat Noir le Jeu 20 Mar - 15:34

lelion a écrit:
mars2000 a écrit:
Café Chat Noir a écrit:
Je vous rejoins sur l'idée que laisser le choix à chacun est une mauvaise idée. En même temps, utiliser par défaut les deux noms sauf pour les enfants de père inconnu (mère inconnue et père connu, ça ne doit pas courir les rues), cela peut être très stigmatisant. Mais on pourrait résoudre assez facilement ce problème en utilisant le double nom du parent connu, par exemple.

C'est une piste intéressante ... Je vais finir par croire que nos politiciens sont bêtes, pour ne pas y avoir pensé !!!

Mais sachant que, selon la loi, le double-nom a en réalité valeur de nom, il faudra doubler ce double nom, non?

(lelion-lelion)²

J'ai pas été voir ce qu'ils ont prévu pour les générations suivantes en cas de double nom... j'ai supposé qu'ils appliqueraient une solution rationnelle comme celle qui existe depuis des décennies en Espagne (cf plus haut), auquel cas reprendre à l'identique le nom de famille du parent connu fonctionne très bien, mais c'était probablement naïf de ma part. Après tout, nous sommes au pays du surréalisme. Il FAUT que d'ici trois générations on ait au moins un Vandromme-Dewever-Vandelanotte-Dupont-Vandenbrugge-Di Rupo-Hoyos-Belkacem.
avatar
Café Chat Noir

Messages : 173
Date d'inscription : 06/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par walans le Jeu 20 Mar - 16:00

Encore une directive pondue par des ronds de cuir européens qui ne sert strictement à rien.
Seuls 2 pays à savoir la Belgique et l'Italie n'ont adopté cette directive et risquent donc une amende. En quoi cette directive va-t-elle améliorer le statut de la femme?
Je finis quand même par me demander si le nom du père n'est pas devenu une tare.
A méditer

walans

Messages : 18
Date d'inscription : 17/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par lelion le Jeu 20 Mar - 16:13

walans a écrit:En quoi cette directive va-t-elle améliorer le statut de la femme?

Tu sais, dans un système mélangisto-européen dans lequel on commande des rapports confirmant théories de genres ou l'islamophobie endémique de ceux qui refusent l'entorchonnement des femmes et fillettes, poser la question de l'utilité première est presqu'une grossiereté. La question n'est pas celle du progrès des droits, mais celle du mouvement permanent. C'est le seul domaine de la mécanique dans lequel l'Europe a une avance sur le reste du monde, et dans lequel elle a trouvé le carburant inépuisable: la connerie égalitariste.

lelion

Messages : 200
Date d'inscription : 05/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par Poyel le Jeu 20 Mar - 21:42

Indépendamment du fond, je constate deux choses qui seraient à rire si ce n'était pas si symbolique de l'état de notre pseudo démocratie.

Tout d'abord la cacophonie des politiciens qui changent d'avis comme de chemise, qui reviennent sur des textes déjà approuvés en commission, tout simplement parce qu'on s'aperçoit que la population est plus intéressée par la question que ce qu'ils ne le croyaient et que, surtout, on est à quelques semaines des élections. Qu'elle panique !

Ensuite, on a les pseudo intellectuels qui couinent leurs leçons de morale quand tout est terminé. C'était avant qu'il fallait couiner. Ou alors ils sont là en service commandé pour faire tomber la pression, ce qui ne m'étonnerait qu'à moitié.

Comme mclobus le dit justement plus haut : tout ça pour ça !

Poyel

Messages : 171
Date d'inscription : 06/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nom de l'enfant

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum