Quand la Nasa joue les Nostradamus

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Quand la Nasa joue les Nostradamus

Message par lelion le Ven 28 Mar - 8:00

Samson a écrit:Corentin de Salle peut bien arguer de son doctorat en Philosophie pour faire préfacer ses oeuvres par Didier Reynders, s'il ne lui sert autrement qu'à bêler une fois encore son bréviaire Friedmanien de la Pensée Unique, c'est un gâchis de temps et d'énergie.

Mais enfin, qu'est-ce que cela peut foutre que ce mec soit docteur en philo et préface Reynders s'il nourrit une réflexion.

Je lis le thread des crétins restant sur LLB et c'est la même histoire: des gens n'ayant fondamentalement pas plus de crédit que lui arguant de la doxa dominante: la finitude des choses. Elle est là, la pensée unique.

lelion

Messages : 200
Date d'inscription : 05/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la Nasa joue les Nostradamus

Message par Oeildeguerre le Ven 28 Mar - 8:53

Le véritable problème à l'époque actuelle, comme vous l'aurez remarqué, c'est que tout devient d'une telle complexité que toute prévision est hasardeuse. M. de Salle est incapable de démontrer que le modèle de la NASA est faux, il est sans doute même incapable de comprendre en détails comment il marche. Equations différentielles, discrétisation des paramètres en maillage, algorithmes de résolution de Runge-Kutta, et j'en passe. On n'apprend pas ça en philo, et je n'en ai plus que de vagues notions.
M. de Salle le sait très bien, alors il choisit une voie détournée
pour sa démonstration: la NASA a oublié le progrès technique, ouvrant sans cesse plus de nouvelles ressources.
Le problème pourrait être que la NASA a AUSSI tenu en compte le progrès technique permettant d'exploiter plus de ressources au cours du temps, et même fait varier ce paramètre dans certaines limites pour mesurer la sensibilité du modèle a différents scénarios. Dans ce cas, l'argumentation de de Salle s'écroulerait, car pour prouver que le modèle est faux il devrait le décortiquer, ce dont il est incapable.

Il faudrait voir en détails de quoi le modèle tient compte, et on pourrait mieux se faire une idée de la validité de l'argument de M. de Salle.
avatar
Oeildeguerre

Messages : 323
Date d'inscription : 14/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la Nasa joue les Nostradamus

Message par Oeildeguerre le Ven 28 Mar - 9:01

De plus, comme je le disais, si les ressources sont insuffisantes sur la Terre, elles ne le sont évidemment pas à l'échelle du Cosmos! Voilà une belle occasion pour la NASA d'obtenir des crédits pour l'exploration des autres planètes, à commencer par Mars et la Lune, sur laquelle les Chinois reluquent déjà.
Ce ne serait pas si difficile ou coûteux qu'on le croit d'envoyer, des minerais depuis la Lune jusqu'ici. La gravité est très faible, et à 1/12 de la distance Lune-Terre, l'attraction de la lune est annulée par celle de la Terre: ça ne fait jamais que 32000 km à franchir (de centre à centre, donc encore moins en pratique). Après ça, les convois de minerais tomberaient sur la terre tous seuls.
avatar
Oeildeguerre

Messages : 323
Date d'inscription : 14/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la Nasa joue les Nostradamus

Message par Oeildeguerre le Ven 28 Mar - 9:04

Donc, quand Monsieur de Salle veut faire croire que la NASA est super écolo et refuse le capitalisme, elle a peut-être une tout autre idée derrière la tête! L'idée que les dirigeants vont dire "Merde, quel scénario catastrophe, ne peut on éviter ça?" Et la NASA de répondre: "Mais si, il y a plein de minerais, d'uranium, etc sur la Lune, envoyons-y des mineurs! En plus on l'a déjà fait, et on est les seuls! "
avatar
Oeildeguerre

Messages : 323
Date d'inscription : 14/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la Nasa joue les Nostradamus

Message par lelion le Ven 28 Mar - 9:05

Oeildeguerre a écrit:Le véritable problème à l'époque actuelle, comme vous l'aurez remarqué, c'est que tout devient d'une telle complexité que toute prévision est hasardeuse.

C'est exactement ce que dit CDS.

lelion

Messages : 200
Date d'inscription : 05/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la Nasa joue les Nostradamus

Message par Oeildeguerre le Ven 28 Mar - 9:08

Ceci dit, je crois quand même qu'on a intérêt à faire gaffe, et à gérer les ressources en bon père de famille, en attendant d'être certains qu'on peut réellement aller en chercher ailleurs (ailleurs étant soit dans l'espace, soit sur terre, mais plus profond, plus loin sous la glace, etc) ET sans tout ficher en l'air, car le cas échéant, ça nous ferait une belle jambe.
avatar
Oeildeguerre

Messages : 323
Date d'inscription : 14/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la Nasa joue les Nostradamus

Message par Samson le Jeu 3 Avr - 18:34

Si je n'agrée en rien aux sophismes néo-libéraux prêchés par notre brave Corentin, je n'en reste pas moins scotché par la propagation journalistique d'un buzz (rumeur) "bien-pensant" à la limite du hoax (canular)!
Entre la novlangue issue des bréviaires friedmanniens de la Pensée Unique et l'affligeant amateurisme atteint par la "bien-pensance" écologique à la rtbf, on n'est pas sortis de l'auberge :-(

Un bon résumé
http://www.klaire.fr/2014/04/02/nasa/
avatar
Samson

Messages : 186
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Gesves

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la Nasa joue les Nostradamus

Message par mars2000 le Jeu 3 Avr - 18:51

Samson a écrit:

Un bon résumé
http://www.klaire.fr/2014/04/02/nasa/

Très amusant .... et réconfortant, sauf sur la bêtise humaine ! Laughing
avatar
mars2000

Messages : 364
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Namur (Wallonie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la Nasa joue les Nostradamus

Message par Poyel le Jeu 3 Avr - 20:37

lelion a écrit:
Oeildeguerre a écrit:Le véritable problème à l'époque actuelle, comme vous l'aurez remarqué, c'est que tout devient d'une telle complexité que toute prévision est hasardeuse.

C'est exactement ce que dit CDS.

Tout a toujours été d'une "telle complexité" depuis la nuit des temps. La seule différence c'est qu'aujourd'hui, on s'en rend compte.

Poyel

Messages : 171
Date d'inscription : 06/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la Nasa joue les Nostradamus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum