Le vote pour les petits partis

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le vote pour les petits partis

Message par Oeildeguerre le Jeu 24 Avr - 13:33

http://www.lalibre.be/debats/ripostes/le-vote-pour-les-petits-partis-est-il-un-vote-perdu-5357fc1d3570aae038beb35f

Evidemment, le prof. de l'UMons estime que c'est une perte de temps! Qui l'eût cru!
En voila un qui tient à sa place et à ses subsides.

J'espère de tout coeur que les grands partis vont se ramasser la déconfiture de leur vie, qu'on boute tous ces guignols dehors. Il faut non pas leur faire peur, mais tout bonnement s'en débarrasser. Surtout du PS, qui est un véritable système, un état dans l'état.

Pour moi, le PS est l'ennemi public n° 1.


Dernière édition par Oeildeguerre le Jeu 24 Avr - 13:53, édité 1 fois
avatar
Oeildeguerre

Messages : 323
Date d'inscription : 14/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Oeildeguerre le Jeu 24 Avr - 13:44

Les reproches principaux que j'ai envers le PS sont les suivants.
Le socialisme, c'est faites ce que je dis, pas ce que je fais. Tous les grands pontes du PS sont multimillionnaires et se fichent pas mal des petites gens.
Le socialisme mène inévitablement au contrôle total de l'être humain, puisqu'il organise tout. Je trouve que mieux vaut régner en enfer qu'être esclave au paradis. N'être qu'un rouage au service de l'état qui pense à ma place, très peu pour moi.
Un socialiste est quelqu'un qui a un complexe d'infériorité. Il le dissimule en se cachant derrière la multitude, en faisant partie d'un grand groupe. En faisant semblant de défendre les faibles, c'est avant tout à sa propre défense qu'il pense.
avatar
Oeildeguerre

Messages : 323
Date d'inscription : 14/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Oeildeguerre le Jeu 24 Avr - 13:49

Les écolos sont à classer dans le même panier que les socialistes. C'est à 80% des fonctionnaires et des enseignants qui se prennent pour des intellos, et ont peur des gros bras de la FGTB. Ils sont mal à l'aise en milieu ouvrier.
Le CDH c'est n'importe quoi. On ne sait même plus quelles sont leurs idées. Ils n'en ont pas, ou plutôt n'en ont qu'une: le pouvoir.
avatar
Oeildeguerre

Messages : 323
Date d'inscription : 14/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Oeildeguerre le Jeu 24 Avr - 13:51

Les libéraux seraient acceptables, mais ils sont devenus tellement du centre afin d'attirer des électeurs, qu'ils s’acoquinent avec les socialistes. Alors que leurs idées, du point du vue économique tout au moins, sont censées être totalement à l'opposé de celles des socialistes.


Dernière édition par Oeildeguerre le Jeu 24 Avr - 14:42, édité 1 fois
avatar
Oeildeguerre

Messages : 323
Date d'inscription : 14/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Felder le Jeu 24 Avr - 14:01

@Oeildeguerre. Ils ont la trouille, les quatre ! Et je m'en réjouis ! PS, ennemi public n°1 ! Bien d'accord avec vous ! A éradiquer ! Comme la Ndrangheta, la Cosa Nostra, la Camorra, la Stidda, la Sacra Corona Unita...
Tout ce que les petits partis feront comme score, c'est un euro-cinquante par voix engrangée que les grands ne se mettront pas dans les caisses !
C'est déjà ça !
avatar
Felder

Messages : 383
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Dinant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Oeildeguerre le Jeu 24 Avr - 14:04

Je crois qu'il y a profondément deux mentalités humaines, totalement irréconciliables, et qui correspondent au clivage gauche/droite.
Les exemples suivant sont tirés de conversations réelles.

Exemple 1: une dame dans le train dit: "Avec notre nouveau système d'évaluation, je trouve que ce n'est pas normal que ceux qui ont fini leur travail avant les autres, parce qu'ils sont plus rapides, puissent se tourner les pouces"
-> mentalité de gauche! Tout le monde doit être égal. Même si ce n'est pas le cas. On ne te demande pas de réaliser un travail rémunéré pour une somme X, on te demande de bosser, ou de faire semblant de bosser, X heures par jour.

Ex. 2: un indépendant me dit
"Une fois que le devis est établi, j'estime que plus je fais vite le boulot, plus le client est content, et mieux je gagne ma vie"
-> mentalité de droite: si j'ai les moyens de gagner rapidement beaucoup d'argent, tant mieux. On peut réaliser un boulot rapidement parce qu'on bosse dur, ou bien parce qu'on a un matériel à la pointe, peu importe. Le mieux est de se fatiguer moins pour pouvoir faire plus de chantiers et gagner encore plus.
avatar
Oeildeguerre

Messages : 323
Date d'inscription : 14/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Oeildeguerre le Jeu 24 Avr - 14:34

La mentalité de droite ou de gauche n'est pas toujours axée sur l'argent. Ex. Un fermier du 19è siècle avait bien une mentalité de droite, sans rouler sur l'or. C'était un gars qui savait qu'il ne pouvait compter que sur son labeur, assez traditionaliste sans être rétrograde et dont la vie n'était organisée que par les contraintes de la nature, méfiant, et qui n'aurait pas voulu qu'on mette le nez dans ses affaires.
D'ailleurs, je n'aime pas le mot droite, ni le mot gauche, car ils sont trop axés sur la politique, alors que c'est selon moi des catégories plus générales de pensée, qui se traduisent par des choix politiques.  Mais je n'ai pas d'autre mots pour les désigner. Je n'aime pas non plus le mot progressiste pour la gauche, parce que le centre est également progressiste (le MR par ex). Tout notre époque est progressiste, de toute façon.
Mais on peut être pour le progrès, pour des réformes sociales et économique, sans vouloir pour autant que l'état nous broie sous sa botte.
Le gauchiste est pour des réformes, quelles qu'elles soient, surtout si elles sont égalitaires, parce que c'est l'expression d'un pouvoir qu'il a pu prendre grâce à son groupe, et aussi la certitude qu'on ne l'attaquera pas (si tout le monde est égal, on n'a plus à avoir peur de l'autre)

Réussir à ce qu'on donne le nom de la mère et du père à des gosses, ça c'est une belle victoire pour la gauche. Concrètement, on n'en a rien à foutre, mais c'est une belle et grande victoire de la gauche!
avatar
Oeildeguerre

Messages : 323
Date d'inscription : 14/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par SansCensure.eu le Jeu 24 Avr - 17:47

Oeildeguerre a écrit:Je crois qu'il y a profondément deux mentalités humaines, totalement irréconciliables, et qui correspondent au clivage gauche/droite.
Les exemples suivant sont tirés de conversations réelles.

Exemple 1: une dame dans le train dit: "Avec notre nouveau système d'évaluation, je trouve que ce n'est pas normal que ceux qui ont fini leur travail avant les autres, parce qu'ils sont plus rapides, puissent se tourner les pouces"
-> mentalité de gauche! Tout le monde doit être égal. Même si ce n'est pas le cas. On ne te demande pas de réaliser un travail rémunéré pour une somme X, on te demande de bosser, ou de faire semblant de bosser, X heures par jour.

Ex. 2: un indépendant me dit
"Une fois que le devis est établi, j'estime que plus je fais vite le boulot, plus le client est content, et mieux je gagne ma vie"
-> mentalité de droite: si j'ai les moyens de gagner rapidement beaucoup d'argent, tant mieux. On peut réaliser un boulot rapidement parce qu'on bosse dur, ou bien parce qu'on a un matériel à la pointe, peu importe. Le mieux est de se fatiguer moins pour pouvoir faire plus de chantiers et gagner encore plus.

+1
Reste à trouver la raison de ce clivage. Ce sera probablement du à l'éducation au sein de la famille... Du style: "Grand-père était métalo, père est métalo alors tu seras métalo aussi. Qu'il n'y a plus de boulot dans l'acier? Pas grave! Le PS à la Région wallonne nationalisera Mittal et relancera la production! C'est M. Marcourt qui me l'a dit jeudi au marché!"
avatar
SansCensure.eu

Messages : 36
Date d'inscription : 03/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://sanscensure.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Felder le Jeu 24 Avr - 18:14

@SansCensure. Ha! Ha ! Ha! Elle est bien bonne celle-là ! La Région Wallonne nationalisera Mittal ? Pour provoquer une catastrophe comme avec Cockerill et la Sabena ? Les politiques ne sont en rien compétents dans les affaires ! Le gros problème étant qu'ils sont convaincus du contraire ! Bande de nuls !
avatar
Felder

Messages : 383
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Dinant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les reproches principaux que j'ai envers le PS

Message par vistodelperu le Jeu 24 Avr - 20:23

Oeildeguerre a écrit:Les reproches principaux que j'ai envers le PS sont les suivants.

Les reproches que l'on peut adresser au PS sont très larges et ont déjà été remarquablement développés par un auteur tel que Frederic Bastiat.
Je conseil à tout electeur de lire avant le 25 mai les textes suivants (dizaine a quelques dizaines de pages chacun):
- la loi: bit.ly 1bt8e6X
- l'état: bit.ly 1ebr4nu
- Ce qu'on voit et ce qu'on ne voit pas: bit.ly RMmdlL

Pour les fans du papier, cette compilation est excellente et très peu onéreuse: bit.ly RGlClA

Bonne lecture, bon vote!
avatar
vistodelperu

Messages : 23
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Comme mon pseudo le dit: Au Pérou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par vistodelperu le Jeu 24 Avr - 20:55

En considérant que "le vote pour les petits partis constitue d’abord un vote de sanction et la manifestation d’un désarroi de l’électeur", le prof. de l'UC-Mons fait évidemment une erreur gigantesque!!!
Il considère de facto que les "grands partis" (PS, MR-FDF, CDH, Ecolo) couvrent l’échiquier électoral démocratique et en sus que les 2 extrêmes (FN/PP et PTB) ferment la marche.
C’est une vision éminemment linéaire (1 dimension) avec la gauche, la droite le centre et les deux extrêmes.
Or, parlant d’échiquier, on parle d’un objet à deux dimensions !
Un certain Nolan (MIT svp) a ainsi réalisé un modèle de classification des partis politiques sur base d’un graphique reprenant en abscisse les libertés économiques et en ordonnée les libertés individuelles (ca donne en gros ca : http://nicomaque.com/tag/diagramme-de-nolan/)
En gros, on retrouve :
- Aile gauche (« Progressistes ») : PS, Ecolo
- Centre : FDF, CDH
- Aille droite (« conservateurs ») : MR
- Etatiste : FN, PP, PTB, PC (oui oui, tous dans le même sac !)

Au passage on constate qu’il n’existe pas de grand parti libéral (au sens classique: libertés économiques et individuelles) en Belgique; le MR et assimilés étant des conservateurs et non des libéraux.
En outre et c'est bien ce qu'on peut leur reprocher entre autres, si en campagne les « grands partis » tendent à tirer vers leurs ailes (gauche ou droite) au moment de passer au pouvoir et au travers du jeu des proportionnelles, les mêmes partis s’engagent, en général, dans un programme «centriste»… cette foutue « social-démocratie »...

Pour retrouver la pensée libérale (au sens classique : Bastiat, Hayek, Friedman, etc.) il faut de facto voter pour un petit parti : Le parti libertarien : http://www.parti-libertarien.be/

Dans ce cas, il ne s’agit nullement d’un vote sanction ou d’une forme de désarroi mais simplement de trouver un parti qui représente les opinions d’électeurs avertis !

cqfd
avatar
vistodelperu

Messages : 23
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Comme mon pseudo le dit: Au Pérou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Felder le Ven 25 Avr - 7:09

avatar
Felder

Messages : 383
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Dinant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Oeildeguerre le Ven 25 Avr - 7:15

Concernant le diagramme de Nolan:
Je ne vois pas en quoi les partis dits de gauche sont pour les libertés individuelles: c'est pour moi une tromperie. Je vous explique pourquoi
D'abord, on ne peut pas dissocier totalement liberté individuelle et liberté économique. Les 2 exemples suivants ne sont pas nécessairement réels, mais pourraient exister.

Parti de gauche:
Un directeur de cirque possédant deux éléphants, trois lions, trois tigres et un hippopotame ne peut plus produire d'animaux exotiques à cause d'une loi à caractère progressiste. Il doit fermer boutique et changer de métier. Est-ce que sa liberté personnelle sera respectée?

Parti de droite:
Pour booster l'économie, on construit un aéroport. Pour cela on exproprie des gens. Est-ce que leur liberté d'aller habiter où bon leur semble est respectée?
avatar
Oeildeguerre

Messages : 323
Date d'inscription : 14/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Oeildeguerre le Ven 25 Avr - 7:21

En fait, les partis de "gauche" tout autant que ceux "de droite", et MEME les libertariens, écrasent la liberté individuelle. Croire le contraire, c'est croire que les gens sont meilleurs qu'ils ne le sont.
La liberté individuelle, c'est surtout pouvoir décider de comment on organise sa vie, se protéger soi-même contre les menaces, assurer sa subsistance, et je crois que c'est quelque chose que nous avons commencé à perdre depuis le néolithique!

Dans des groupes humains de la taille de ceux que nous connaissons maintenant, nous n'avons plus aucun pouvoir sur nos vies. Nous avons juste la liberté de consommer ce que nous voulons, c'est tout. Tout le reste est tellement dilué dans la masse de millions d'individus que notre part personnelle est dérisoire.
avatar
Oeildeguerre

Messages : 323
Date d'inscription : 14/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Felder le Ven 25 Avr - 7:26

A cause des petits partis, les quatre pourraient bien perdre quelques millions !
Bien fait pour leur pomme ! Et qu'ils cessent donc de nous manipuler, leur tactique est devenue vraiment trop visible et se retourne contre eux.

http://www.levif.be/info/actualite/belgique/argent-des-partis-une-mine-d-or/article-4000273672064.htm?nb-handled=true&utm_medium=Email&utm_source=Newsletter-04/04/2013&utm_campaign=Newsletter-RNBDAGLV
avatar
Felder

Messages : 383
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Dinant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par SansCensure.eu le Ven 25 Avr - 7:47

Oeildeguerre: de nouveau, trop vrai ce que vous dites... Malheureusement. Le dernier paragraphe devrait être sur la une de tous les journaux, tous les jours...

Moi, je propose encore une autre théorie qui se base sur le principe que ce sont les loups qui dirigent les moutons:

En fait, si toute la politique était simplement une mascarade, un moyen pour certains de prendre le pouvoir sur la vie des autres? La gauche, la droite, le centre, peu importe? Le seul but - le pouvoir. Un peu comme dans le business. Idée extrème? Peut-être...

Si je me dis que je veux influencer un certain groupe (taille et caractéristiques de la cible dépendent de mon choix et mes préférences) de personnes, comment m'y prendrais-je?

1) J'analyserais les avis, les besoins et les points communs de ce groupe et je préparerai un discours avec le message suivant: "Vous avez tel et tel problème, je le sais et je peux le résoudre. Vous avez besoin de moi." Et ensuite je martelle ce message car je sais qu'il est scientifiquement prouvé que la répétition crée la familiarité et la familiarité crée la confiance. Bon, ici, j'aurai probablement besoin des moyens financiers mais admettons que je les ai...

2) Mon message importe peu - cela dépend uniquement du groupe cible que je choisis ("allocations pour tous" pour la gauche, "je diminuerai les impôts" pour la cible à droite, "je vous apporterai de l'adrénaline" pour une cible qui s'ennuie,...). Le message doit donc dépendre de ce que le groupe cible veut entendre et de ce qu'il est prêt à gober comme mensonge.

3) Enfin je trouve un moyen de justifier la non-tenue de mes propos ("pas assez de temps, faut me réélire", "pas assez de moyens, vous devez m'en donner un peu plus", "c'est la faut à 'EUX' " = les autres, cela dépend de la cible,...)

Et comme le système est déjà mis en place (idée de la "gauche" et de la "droite" qui s'opposent), ma tâche de la sélection du groupe cible et des arguments est grandement simplifiée.

Tout est une question de la méthode de manipulation appropriée.

Bon, je délire peut-être, ou je sombre dans un caniveau de la philosophie,... Qu'en pensez-vous?

Donc pour résumer: Et si tout le "système de la politique" même n'était qu'une manipulation de la part de quelques malins, leur progéniture et les parvenus (les loups) pour persuader la masse (les moutons) qu'ils on besoin d'un berger et qu'ils ne peuvent pas vivre sans les dirigeants qui s'occuperaient d'eux? Ou bien la masse a vraiment besoin d'être dirigée... That's the question...
avatar
SansCensure.eu

Messages : 36
Date d'inscription : 03/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://sanscensure.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Oeildeguerre le Ven 25 Avr - 8:21

@SansCensure: moi je trouve que vous avez raison, et j'irais même plus loin! Ce sont les moutons qui dirigent les loups!
Imaginez que je sois une pauvre cloche, un type qui rate tout: aucun succès avec les filles, recalé à l'académie des beaux-arts, piètre écrivain, physique banal. Alors, je me lancerais en politique. Je ferais des promesses, je remonterais le moral des loups. J'en aurais 50 millions à ma botte. Ca vous rappelle tristement quelqu'un? C'est normal!

Je pense que les politiques sont des gens qui ont compris que le pouvoir, c'est surtout se servir des autres. Si on peut soi-même, en étant très doué, récolter un million d'euros, on peut en récolter 10X, 100X plus en employant les talents d'autres personnes. C'est comme ça que des chefs d’entreprises bâtissent des fortunes colossales. Les chefs d'entreprise malins paient très bien leur personnel, afin d'attirer les éléments brillants(certains anciens de Microsoft sont millionnaires en $ grâce aux actions MS).
Les politiques, eux, ne rétribuent personne et ne font que faire payer les autres. Ils se servent de leur aura, de leur influence, pour diriger des cabinets d'étude, siéger dans des intercommunales, recevoir des pots de vin, etc, et avoir encore plus d'argent.
avatar
Oeildeguerre

Messages : 323
Date d'inscription : 14/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Felder le Ven 25 Avr - 13:08

avatar
Felder

Messages : 383
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Dinant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Felder le Dim 27 Avr - 10:04

RENDUS VOLONTAIREMENT INVISIBLES !

http://www.rwf.be/?p=10563
avatar
Felder

Messages : 383
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Dinant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Samson le Jeu 1 Mai - 21:38

Oeildeguerre a écrit:...
D'ailleurs, je n'aime pas le mot droite, ni le mot gauche, car ils sont trop axés sur la politique, alors que c'est selon moi des catégories plus générales de pensée, qui se traduisent par des choix politiques. Mais je n'ai pas d'autre mots pour les désigner. Je n'aime pas non plus le mot progressiste pour la gauche, parce que le centre est également progressiste (le MR par ex). Tout notre époque est progressiste, de toute façon.
Mais on peut être pour le progrès, pour des réformes sociales et économique, sans vouloir pour autant que l'état nous broie sous sa botte.
Le gauchiste est pour des réformes, quelles qu'elles soient, surtout si elles sont égalitaires, parce que c'est l'expression d'un pouvoir qu'il a pu prendre grâce à son groupe, et aussi la certitude qu'on ne l'attaquera pas (si tout le monde est égal, on n'a plus à avoir peur de l'autre)

En matière de latéralité, je me situe - peut-être parce que gaucher :-) - comme franchement plus socialiste que ces roses fanées encore une fois fourguées au pigeon par les grossiums du P$ : je crois que les activités économiques et financières ont pour finalité de servir l'humanité plutôt que de l'asservir par l'abrutissement consumériste ainsi que la confiscation et le gaspillage des ressources qu'il nécessite. Si 1789 a versé le sang des rois pour abolir les privilèges de la noblesse et consacrer le triomphe de la bourgeoisie, l'homme n'en reste pas moins un loup pour l'homme, ou en est à tout le moins toujours susceptible : je crois donc que seul un état suffisamment fort peut assurer et garantir la régulation "démocratique" et la sécurité des intérêts, besoins et appétits de tous et chacun.

Par contre et quoique fondu d'informatique, je ne me crois pas spécialement "progressiste". J'aime lire un bouquin, j'apprécie mes repères et leur stabilité, je suis plutôt conservateur, toujours circonspect et parfois franchement ébahi devant ce que la Pensée Unique et ses marchands de salades prétendent me vendre comme "progrès".

Oeildeguerre a écrit:... Réussir à ce qu'on donne le nom de la mère et du père à des gosses, ça c'est une belle victoire pour la gauche. Concrètement, on n'en a rien à foutre, mais c'est une belle et grande victoire de la gauche!

L'officialisation légale de l'abolition du patriarcat offre un bel exemple de ce que je veux dire : ce nouveau "progrès" dans l'entreprise de destruction systématique de tous les repères qui constituent encore nos identités traditionnelles vise à toujours mieux nous asservir aux diktats de la Pensée Unique. Il est par conséquent unanimement applaudi par tout qui se veut ou se prétend "progressiste", qu'il soit indifféremment "gauchiste" ou "libéral" :-(
avatar
Samson

Messages : 186
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Gesves

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Samson le Jeu 1 Mai - 22:16

SansCensure.eu a écrit:...
En fait, si toute la politique était simplement une mascarade, un moyen pour certains de prendre le pouvoir sur la vie des autres? La gauche, la droite, le centre, peu importe? Le seul but - le pouvoir. Un peu comme dans le business. Idée extrème? Peut-être...
......
Bon, je délire peut-être, ou je sombre dans un caniveau de la philosophie,... Qu'en pensez-vous?

C'est en tout cas comme çà que je conçois l'asservissement de la "Pensée Unique".
Je veux simplement croire que tous les politiciens n'en sont pas conscients et que certains, inconscients de la mascarade à laquelle ils participent, croient de bonne foi pouvoir changer les choses.


SansCensure.eu a écrit:... Ou bien la masse a vraiment besoin d'être dirigée... That's the question...[/i]

Oeildeguerre a écrit:...La liberté individuelle, c'est surtout pouvoir décider de comment on organise sa vie, se protéger soi-même contre les menaces, assurer sa subsistance, et je crois que c'est quelque chose que nous avons commencé à perdre depuis le néolithique!

Dans des groupes humains de la taille de ceux que nous connaissons maintenant, nous n'avons plus aucun pouvoir sur nos vies. Nous avons juste la liberté de consommer ce que nous voulons, c'est tout. Tout le reste est tellement dilué dans la masse de millions d'individus que notre part personnelle est dérisoire.

@SansCensure.eu : n'est-ce pas ici que vous sombrez - lentement mais sûrement - dans le "caniveau" philosophique? :-)

Pour ma part, 27 ans comme éducateur dans des homes m'ont convaincu de l'intelligence et de la nécessité du principe - fut-il parfois aveugle - de la Loi.

Un excellent - et parfois inquiétant - éclairage anthropologique sur cette bien vaste question :
La Violence et le sacré
René Girard
1972 (ISBN 2-01-278897-1)
avatar
Samson

Messages : 186
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Gesves

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Felder le Dim 4 Mai - 8:11

avatar
Felder

Messages : 383
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Dinant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par walans le Mer 7 Mai - 9:38

Je serais preneur d'un parti qui rassemblerait flamands, wallons et bruxellois. Un parti qui, au pouvoir, bazarderait régions, provinces et communautés.
Un rêve? Qui sait s'il ne deviendra pas réalité.
En tout cas, le 25 mai ce sera un vote blanc.

walans

Messages : 18
Date d'inscription : 17/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par mouette le Mer 7 Mai - 9:47

@walans: +1!

mouette

Messages : 116
Date d'inscription : 05/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par mars2000 le Mer 7 Mai - 15:20

mouette et walans : ce parti existe, c'est Debout Les Belges, maintenant

a) ce n'est pas mon option (je suis pour l'explosion finale de la Belgique et dans un premier temps voter PTB qui est l'antithèse de la N-VA pour rendre le pays ingouvernable et punir au passage le PS est l'option qui a mes préférences stratégiques)

b) on peut avoir des réticences vu les méthodes de Laurent Louis .... bien que cela me ferait grand plaisir qu'il ait la peau de Milquet et du CDH, le parti le plus hypocrite, opportuniste et pouvoiriste qui soit !
avatar
mars2000

Messages : 364
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : Namur (Wallonie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote pour les petits partis

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum